Différend Rts-chaînes privées : La tutelle a tranché

132

Par le biais de son Directeur de cabinet,  Demba Mbaye, le ministre de la Culture et de la Communication Abdoulaye Diop a réagi suite au communiqué des éditeurs de 6 chaînes de télévisions privées menaçant de boycotter la cérémonie d’inauguration, ce mardi, du nouveau stade de Diamniadio pour dénoncer une “gestion moyenâgeuse” de la Rts. A travers une note adressée aux éditeurs privés, il indique que “dans le but de faciliter une large couverture médiatique de la cérémonie d’inauguration du stade du Sénégal prévue le 22 février 2022, la RTS, éditeur public national met à la disposition des chaines de télévisions (nationales et étrangères), un signal clean disponible à travers les canaux suivants : Sur site (stade du Sénégal) avec récupération du signal directement à partir du car de production Ob Van de la Rts”. 


Mais, pour les télévisions qui n’ont pas de moyens techniques sur place, ajoute la même source, “il existe tout autant la possibilité d’avoir le signal à travers les différents canaux de diffusion de la RTS à savoir le signal Rts du canal 5 de la Tnt (signal disponible sans logo) et le signal Rts du canal 215 de Canalsat (signal aussi disponible sans logo)”.


M. Mbaye souligne, en outre, que les chaines locales qui le désirent peuvent aussi avoir directement le signal sans logo sur le satellite Amos17@17 EST avec les paramètres suivants: satellite, down Link Fréquency, info rate, entre autres. 


Par ailleurs, la tutelle informe qu’une rencontre regroupant le ministère de la Culture et de la Communication, le Conseil national de régulation de l’audiovisuel (Cnra), l’opérateur de diffusion (Tds-Sa), l’éditeur public national (Rts) et les éditeurs Tv privés de la Tnt, sera organisée dans le but d’arrêter une solution viable aux problèmes liés à la diffusion des événements à caractère national.

Seneweb