Africa 7 : Le DG confisque les contrats des travailleurs

334

C’est un fait assez insolite à l’entreprise de presse Africa 7. En plus de devoir 13 mois d’arriérés de salaires aux travailleurs, le directeur général Alioune Ndiaye a trouvé les moyens de confisquer leurs copies de contrat de travail. Dans un communiqué, le collectif informe avoir commis des avocats pour la défense de leurs droits. « Faisant confiance à la justice de son pays, le collectif a confié l’affaire à un pôle d’avocats pour porter le dossier devant les cours et tribunaux », précise la note.
En fait, les travailleurs pensaient pouvoir trouver une solution à l’amiable en passant par l’inspection du travail. Mais ça n’a pas donné grand-chose. « M. Ndiaye a certes reconnu les arrières de salaire mais refusait catégoriquement de donner une échéance pour être à jour avec ces travailleurs », regrette le collectif.

Les journalistes, techniciens et animateurs dénoncent également une répartition ‘’partisane’’ de l’aide à la presse, « dans une opacité totale ». De même, ajoutent-il, « certains travailleurs ont été arbitrairement privés de leur émission pour avoir dénoncé cette situation ».

Seneweb