Publicité sur la dépigmentation ou « Xessal » : le Cnra demande le respect des textes

0
65

Le Conseil national de régulation de l’audiovisuel (Cnra) s’invite dans la lutte contre la dépigmentation ou « Xessal » au Sénégal. La structure dirigée par Babacar Diagne rappelle les textes interdisant l’utilisation des supports audiovisuels pour faire passer les publicités relatives aux dits produits.

La diffusion de telles publicités est interdite par le code de la presse en son article 112. Dans un communiqué, Babacar Diagne invite les directeurs de radios et télévisions aux respects des textes. 

Le président du Conseil national de régulation de l’audiovisuel (Cnra) tient à apporter quelques précisions concernant son communiqué publié mardi sur la publicité des produits de dépigmentation. ,Joint par I-radio, Babacar Ndiaye a clairement fait savoir que ce n’est pas l’autorité de régulation, dont il dirige, qui interdit la publicité des produits de dépigmentation mais, c’est plutôt le code de la presse.

 « C’est juste à préciser que certaines titres ne sont pas exactes parce que les gens disent le Cnra interdit ( …) Je voudrais dire que ce n’est pas le Cnra, mais plutôt le code de la presse qui interdit la promotion des produits de dépigmentation dans son article 112. Donc, c’est le respect de la loi que nous avons demandé », souligne l’ancien directeur de la Rts (Radiodiffusion télévision sénégalaise) .

PressAfrik

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici