Décès du journaliste et docteur en Sciences politiques Serigne Saliou Samb

1744

Une triste nouvelle rapportée par la presse à la mi-journée de ce dimanche 16 juin. Le site dakaractu qui le présente comme son consultant, précise que « le décès est survenu, ce dimanche 16 juin, à Yeumbeul des suites d’une maladie ». 

Dernièrement, Transmediatik.com revenait sur son parcours quand il avait décidé de devenir actif dans la presse avec le site la teranga.info « Serigne Saliou Samb, diplômé de la 30ème promotion du CESTI, a eu longue expérience dans la presse nationale. Il a été le rédacteur en chef du journal Observateur, éphémère directeur de publication du journal Replik du groupe Futurs médias qui a fait long feu, directeur de publication du Pays au quotidien, un journal versé dans le patrimoine de Karim Wade et dernier poste avant cette nouvelle aventure, il était directeur de publication du quotidien Rewmi du groupe promo consulting de Magnick Diop. Serigne Saliou Samb était aussi dans le projet du journal l’Evénement du soir monté par Souleymane Jules Diop au début de la première alternance. Un journal qui n’a pas duré. Serigne Saliou Samb est aussi Docteur en Sciences politiques et donne des cours de journalisme et de communication dans certaines écoles de la place ».

Aujourd’hui, Dakaractu rapporte qu’il  était docteur en Sciences Politiques (Option Relations Internationales) à la Faculté des Sciences Juridiques et Politiques de l’UCAD. Le défunt était également professeur de presse écrite et enseignait dans des établissements tels que l’Institut d’Entrepreneurship et de Gestion de Dakar (ISEG). Il était aussi écrivain et avait réussi à publier des œuvres dont la dernière en date est « Le Sénégal et le Maroc : Trajectoires géopolitiques de deux États pivots en Afrique de l’Ouest et au Maghreb » publiée en 2018 ». 

Serigne Saliou Samb a été enterré cet après-midi à Touba. Paix à son âme.