Hamadou Tidiane Sy dans le nouveau Conseil d’administration d’Africa Check

850

Africa Check, la principale organisation indépendante de vérification des faits sur le continent, a annoncé, mercredi 6 mars 2019, la nomination d’un nouveau directeur exécutif et d’un nouveau Conseil d’administration composé de huit personnalités de l’Afrique du Sud, du Nigeria, du Kenya et du Sénégal.

Le 1er juin, sept ans après la création de la première organisation de vérification des faits en Afrique, l’actuel directeur adjoint, Noko Makgato, assumera le rôle de directeur exécutif, en remplacement de son fondateur, Peter Cunliffe-Jones.

L’organisation a dévoilé le nouveau Conseil d’administration composé de huit membres d’Africa Check Trust, qui supervise les opérations de croissance d’Africa Check sur tout le continent.

Présidé par Anton Harber, professeur de journalisme à l’Université de Witwatersrand, le Conseil d’administration est constitué de Cami Mbulawa, la trésorière de notre Conseil, une cadre supérieure chez RisCura qui fournit des conseils d’investissement; Dapo Olorunyomi, éditeur du Premium Times et ancien directeur de cabinet à la Commission sur la criminalité économique et financière au Nigeria; Karien Bezuidenhout, directrice de la Fondation Shuttleworth; Mandla Mchunu, ancien directeur général de la Commission électorale d’Afrique du Sud et président du groupe AfriCore; Pamella Sittoni, rédactrice en chef du Daily Nation au Kenya; Paula Fray, fondatrice de  FrayIntermedia en Afrique du Sud et Hamadou Tidiane Sy, directeur de l’école de journalisme EJICOM au Sénégal.

[COMMUNIQUÉ DE PRESSE] Nouveaux directeur exécutif et Conseil d’administration à Africa Check