Fact-checking: Moussa Ngom sacré pour la 2e fois consécutive

1070

Et de deux pour Moussa Ngom ! Pour la 2e année consécutive, le journaliste étudiant au Centre d’études des sciences et techniques de l’information, a reçu ce lundi, à Johannesburg en Afrique du Sud, le Prix du Meilleur article de fact-checking (vérification de faits) dans la catégorie dédiée aux étudiants en journalisme en Afrique francophone.
Le journaliste indépendant, désormais employé au groupe Emedia Invest, a été récompensé pour son article : « Dakar n’est pas la deuxième ville la plus sale au monde ». Dans son texte, Moussa Ngom démonte, preuve à l’appui, un classement de l’Organisation mondiale de la santé (Oms) présentant « Dakar comme la 2e ville la plus polluée au monde ».
Initiés par l’Ong « Africa Check », les prix africains de fact-checking « honorent » les meilleures productions de vérification de faits réalisées par les journalistes en activité.

www.emedia.sn