Le gouvernement adopte un plan de redressement du groupe Fraternité Matin

570

Le gouvernement a validé en conseil des ministres, mercredi, un plan pour sauver de la faillite la Société nouvelle de presse et d’édition de Côte d’Ivoire (SNPECI) dont un volet va consister en l’absorption par l’Etat d’une dette de quelque neuf milliards FCFA, cumulée par l’entreprise depuis plus de dix ans.

Selon son porte-parole, Bruno Nabagné Koné, il s’agit pour le gouvernement, à travers ce plan, de permettre à cette société d’Etat de restaurer à un niveau satisfaisant ses capacités de production et de renforcer ses fonds propres afin d’assainir sa situation financière à court terme.

www.ivoirematin.com