« Les médias sont des menaces pour l’Islam » (Pr Cheikh Mahmoud Kalal)

1139
«Les medias sont des menaces pour l’Islam…», en ce sens qu’ils propagent des informations désobligeantes au détriment de cette religion révélée. C’est la conviction de Cheikh Mahmoud Kalal, professeur à l’université de Bagdad (Irak). Il s’exprimait dans le cadre du forum du Magal de Touba tenu avant-hier, samedi 29 octobre à Dakar dont le thème est: «Notre identité islamique et la mondialisation». A cette occasion les participants ont invité les musulmans à retourner aux enseignements de l’Islam.
«Les medias sont des menaces pour  l’Islam puis que ces derniers véhiculent des messages pour anéantir et affaiblir la religion musulmane», a affirmé Cheikh Mahmoud Khalal, professeur à l’université de Bagdad (Irak), samedi passé à Dakar, à  l’occasion du forum du Magal de Touba. Selon Cheikh Mahmoud Khalal, «ces medias ne font que parler les défauts et vices des pays musulmans».
Ce forum dont le thème porte sur «Notre identité islamique et la mondialisation» est ouvert du 28 au 30 octobre et rentre dans le cadre des préparatifs du grand Magal de Touba prévu du 17 au 18 novembre prochains. En effet, selon les participants, le concept de la mondialisation a un impact dans notre identité islamique et le monde musulman doit tirer ou discerner ses avantages et ses inconvénients. Dès lors, il est impératif que le musulman maitrise son identité et les enseignements du prophète  Mohammad (PSL), ont exhorté ces participants à ce forum.
A les en croire, la mondialisation est un comportement imposé par les Etats-Unis, alors dominateur du monde économiquement, à la veille de la seconde guerre mondial. Suffisant pour que Mohamed Salem de la Mauritanie invite les musulmans à «préserver notre culture car elle est la civilisation la plus vertueuse au monde». Pour lui, «la mondialisation constitue une agression contre l’Islam et nous devons faire face». Pour ces musulmans venus de diverses régions du monde, «cette religion est valable partout et n’importe où. Et, pour nous pays musulmans, nous devons rester unis et solidaire pour riposter contre l’occident qui fait tout pour anéantir et affaiblir notre religion».
Sudonline