Walf FM/TV : Le dimanche c’est service minimum

1522

Ce dimanche à 13h, Fatou Diouf Faye avait de la peine pour remplir un journal de 19 minutes. La faute à beaucoup d’éléments réclamés et qui n’étaient pas prêts ou que le technicien avait du mal à diffuser. Mais la réalité c’est surtout un manque de bras pour la préparation et la présentation des éditions. A la télé, Abdoulaye Bop assurait la réalisation des journaux de la journée alors qu’il lui appartient lui-même de présenter le 13h au niveau de la radio. Dans l’autre sens c’est pareil, Fatou Diouf Faye qui présentait le 13h à la télé, devait aussi assurer la réalisation de la même édition au niveau de la radio.  Comme pour dire que la décision prise de séparer les rédactions de la radio et de la télé n’est pas encore effective. D’ailleurs au niveau des régions ce sont les mêmes reporters qui assurent pour les deux supports du groupe parfois même pour le troisième, le journal Walfquotidien. Du côté de chez Sidy Lamine, il faut encore des ressources humaines et matérielles pour rejouer les grands rôles dans le paysage audiovisuel sénégalais.

Transmediatik