Nouveau code de la presse : la presse en ligne désapprouve déjà

1171

Le projet du Code de la presse retravaillé par le comité scientifique risque de provoquer des remous dans la presse en ligne où l’on commence déjà à se demander déjà si elle ne représente pas la portion congrue dudit code alors qu’elle est indéniablement l’avenir de la presse.

Ibrahima Lissa Faye, président d’APPEL trouve « inacceptable » cette partie consacrée à la presse en ligne. Selon lui, le comité scientifique n’a mis que ce qu’il voulait en « insistant sur les commentaires et autres points répressifs ».

Il faut croire qu’une fois que l’exemplaire du projet du code de la presse remis par la Direction de la communication sera partagé avec les membres d’APPEL, la presse en ligne va monter au créneau pour dénoncer un archaïsme qui risquerait de la régir des années encore.

iGFM