Six mois sans salaire mais toujours fun…

0
229

Les travailleurs de la radio nostalgie sont braves. Ils sont toujours à leur poste pour le bonheur de leurs auditeurs. Pourtant, ils courent derrière six mois d’arriéré de salaires. Des journalistes de la radio musicale, dans un reportage de la RFM ce midi, ont soutenu que la situation est difficile pour eux et leur famille, mais ils vont rester professionnels en respectant le pacte avec leurs auditeurs. Pour le moment les programmes se déroulent le plus normalement au monde sur la 90.3FM.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici