La signature de l’interview de Tamsir Jupiter Ndiaye

0
322

L’interview du chroniqueur libéré récemment après  une condamnation de six mois pour actes contre-nature, n’a pas été signée dans le journal ENQUETE de ce mercredi 6 janvier. Un simple oubli qui peut-être signalé le lendemain ou une fuite de responsabilité pour quelqu’un qui ne veut pas être accusé de tendre la perche à un confrère, un ami ou un simple citoyen.

C’est le sujet qui est difficile au Sénégal : l’homosexualité. Jupiter lui-même l’a compris, il soutient dans cette interview de deux pages dans la rubrique EN VERITE, « c’est inimaginable que je permets certaines choses, car je suis un citoyen sénégalais et musulman et c’est contraire à mes valeurs et principes religieux et sociaux ». En tout cas, le journal a permis à l’ancien chroniqueur de Nouvel Horizon de se défendre et de se mettre sur le chemin d’une réintégration sociale et professionnelle. Il soutient que c’est lui qui a volontairement quitté Nouvel Horizon et qu’il continue d’écrire parfois en utilisant un pseudonyme. Jupiter confirme aussi sa radiation de la fonction publique.

C’est presque la même démarche que celle de Cheikh Yérim Seck à sa sortie de prison. On utilise certains supports et émissions bien suivies pour se refaire. On peut s’attendre peut-être à d’autres séances d’explications  du talentueux chroniqueur  Jupiter qui porte présentement un lourd fardeau.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici