Dernières nouvelles

CULTURE

L’animation est passée de la distraction à la médiocrité‘’ : Qui doit être animateur ? ’’

Son talent est reconnu par tous. Michael Soumah chef de la station Dakar Fm, est un animateur qui a fait les beaux jours dans le métier de l’animation. Selon lui, pour faire de l’animation, il faut une bonne culture générale. Il faut des connaissances dans le type d’animation choisi. Il faut aussi avoir une certaine culture générale dans le domaine de la musique. «Aujourd’hui, l’on se rend compte que les animateurs, excepté ceux du mbalax, ne connaissent absolument rien à ce qu’ils font. Encore que ceux qui s’en sortent avec le mbalax ont grandi avec cette musique et n’écoutaient que cela. Pour moi, un vrai animateur ne doit pas se limiter comme un animateur de mbalax ou d’un autre genre musical. Il doit pouvoir animer toutes sortes d’émissions. Il doit être complet avec une bonne culture générale. En somme pour moi, un bon animateur doit pouvoir faire une émission de …

Lire la suite »

Le syndrome du Super Diamono va-t-il atteindre le groupe de Waly ?

Le Super Diamono a connu un éclatement après le choix de son leader de faire des tournées européennes avec d’autres musiciens basés en Europe. C’était pour des problèmes de charges financières, c’est la même musique de Diamono qui est jouée en acoustique  avec des requins de studio. C’est ainsi que deux anciens du groupe, Doudou Konaré et Dembel Diop ont décidé de quitter le mythique orchestre. Aujourd’hui, Waly Seck emprunte la même option. Le fils de Ballago a composé un groupe de cinq instrumentistes, trois de ses musiciens  avec Jimmy Mbaye et Habib Faye. Lors de la soirée en acoustique à Alkimia, Jimmy Mbaye a pris la parole pour décliner leur ambition de booster la carrière de Waly avec leurs expériences sur la scène internationale. Mais l’ex membre du Super Etoile de Youssou Ndour n’a pas manqué de préciser qu’ils se rangent derrière le chef d’orchestre de Waly, Papis. Jimmy …

Lire la suite »

Prix de la critique d’art et du journalisme culturel de la Fondation Festival sur le Niger

La Fondation Festival sur le Niger lance, en partenariat avec la Biennale de l’art africain contemporain de Dakar, le Prix de la critique d’art et du journalisme culturel. Cette distinction est un soutien aux efforts de la critique et de la presse qui sont essentielles à la visibilité et à la lisibilité de la création artistique africaine. Elle vise à encourager une production de qualité sur les arts visuels. Le prix est décerné à un critique d’art ou à un journaliste culturel qui s’est distingué par son talent, sa rigueur professionnelle et son originalité. Il récompensera cette année un article de fond ou un reportage sur un artiste, une œuvre ou une exposition dans le cadre de la 12eme édition de la Biennale de l’art africain contemporain. Il sera remis à la clôture des journées professionnelles du Dak’Art. Le Prix de la critique d’art et du journalisme culturel est composé …

Lire la suite »

Disparition de Papa Wemba, emblème de la musique africaine

Jules Shungu Wembadio Pene Kikumba, connu sous le nom de Papa Wemba, a dit définitivement adieu à la scène ce dimanche 24 avril. Le musicien congolais (RDC) avait été victime d’un malaise lors d’un concert en Côte d’Ivoire samedi. Ce sont les organisateurs du FEMUA, le Festival des musiques urbaines d’Anoumabo, qui ont annoncé son décès ce dimanche matin. Papa Wemba était âgé de 66 ans. L’émotion est énorme en Afrique centrale et ailleurs. Papa Wemba a été victime d’un malaise lors d’un concert à Abidjan, samedi 23 avril, dans le cadre du Femua 2016, le Festival des musiques urbaines d’Anoumabo. Il est décédé à son arrivée à l’hôpital d’Abidjan au petit matin, Sa mort a été annoncée à la mi-journée par les organisateurs du Femua. Un malaise sur scène Grandes émotion et tristesse à Abidjan aujourd’hui, rapporte notre envoyé spécial, Olivier Rogez. Le musicien, qui clôturait la soirée, était …

Lire la suite »

Le chanteur Prince est mort

Selon plusieurs médias américains, le chanteur Prince serait mort, jeudi 21 avril. Il avait 57 ans. Selon des informations du site américain TMZ, le chanteur Prince serait décédé jeudi 21 avril à l’âge de 57 ans.  Il aurait été retrouvé dans ses studios de Paisley Park, au Minnesota. L’information a été confirmé par le manager du chanteur à l’agence de presse AP. La légende du funk avait été admise à l’hôpital, vendredi 15 avril, après des symptômes liés à la grippe. Dès le lendemain pourtant, Prince était présent sur scène afin de rassurer ses fans. Du doute à la confirmation  Jeudi 21 avril,  le shérif du comté où la star résidait a tweeté qu’une “enquête était ouverte pour un décès à Paisley Park”, sans pour autant donner d’identité précise sur le victime. Mais plusieurs médias américains, comme le Washington Post et CBS, ont confirmé l’information avant que le manager de Prince …

Lire la suite »

Reconnaissance – Gunman Xuman dans le classement des 10 artistes africains les plus engagés du Journal Paris Match

Dans un article intitulé “Les 10 artistes africains les plus engagés” publié le 22 mars dernier par le Journal Paris Match, le rappeur Gunman Xuman figure en 8e position. Il ainsi est décrit dans l’article comme : “un artiste sénégalais en devenir, au concept farfelu de faire de l’actualité un rap combatif pour dénoncer les phénomènes politiques et sociaux de son pays. Tant de personnalités qui défendent des faits précis, mais qui s’unissent toutes pour une seule et même cause : l’Afrique”. Selon Dakarmusique.com, la première place de ce classement est occupée par la malienne Rokia Traoré devant l’écrivain congolais Alain Mabanckou et la béninoise Angelique Kidjo. On y retrouve aussi l’écrivain algérien Yasmina Khadra, l’Ivoirien Tiken Jah Fakoly, le Camerounais Barthélémy Toguo, le peintre Sud-Africain Bruce Clarke, le musicien nigérian Kuku et le très controversé réalisateur Marocain Nabil Ayouch. Leral

Lire la suite »

MUSIQUE A CHAUD, CRÉATION ÉPIDERMIQUE: CES CHANSONS «OPPORTUNISTES»…

Elles sont rapides comme un clic, parfois très inspirées ou dans l’air du temps, portées par un facile refrain que l’on emballe facilement. Appelons-les des chansons «opportunistes», qu’un artiste plus ou moins «spontané» arracherait, sans perdre le nord, à l’actualité pour ne pas dire à l’Histoire. En pleine campagne avant l’heure, pour le oui ou pour le non du 20 mars, autrement dit entre le «Nagnou Woté Oui» du chanteur Red Black, et le «Senegal Bagn na» du collectif Y’en a marre, retour sur quelques pépites électorales, et pas que… A vif, à chaud, instantané, épidermique pour ne pas dire à fleur de peau, le nouveau single du collectif Y’en a marre, usiné par l’Histoire dirait-on pour paraître plus ou moins solennel, fabriqué par le temps ou par les «récents événements», selon la formule consacrée, n’est ni plus ni moins qu’une de ces chansons «opportunistes» qui ne nourrissent d’une certaine …

Lire la suite »

Oumar Ly, photographe sénégalais ou anthropologue de Podor?

Au Sénégal, le petit monde de la photographie est en deuil. Le portraitiste Oumar Ly est décédé lundi 29 février mais sa disparition n’a été annoncée que mercredi. Originaire de Podor, commune située en bordure du fleuve Sénégal, à la frontière avec la Mauritanie, Oumar Ly a débuté la photo en 1963. Il a ensuite passé son temps à photographier les habitants de sa ville dans son studio comme ceux de la brousse. Les portraits d’Oumar Ly sont des témoignages uniques sur une région, celle de Podor, où il a vécu quasiment toute sa vie, mais aussi sur une époque. Quarante années d’histoire qui ont débuté en 1963 lorsqu’il ouvre le Thiofy studio. Dans la veine du Malien Malick Sidibé, il immortalise les populations de sa ville et de la vallée du fleuve Sénégal, dans leur diversité et dans leur modernité. Aux côtés des nobles en boubous, il photographie les …

Lire la suite »

La RFM se dote d’une émission de concerts live

La Radio Futurs Médias (RFM) vient de lancer un nouveau concept musical, par le biais duquel des musiciens seront appelés à jouer en live les titres préférés des auditeurs, une innovation dont l’ambition est d’enrichir le programme de cette antenne privée, a annoncé à l’APS son directeur, Alassane Samba Diop. Cette nouvelle trouvaille s’apparente au concept “online radio showcase” déjà connu dans les bandes FM de certains pays occidentaux. “Nous avons commencé ce concept durant la Saint Valentin avec Youssou Ndour, et ce sera des showcases thématiques diffusés tous les mois sur la RFM”, a expliqué Alassane Samba Diop. Dans le cadre d’une émission intitulée “Les mois de RFM”, les fans auront en définitive l’initiative de la programmation musicale, en appelant sur un serveur vocal. “Ce sera à nous de choisir le groupe qui va accepter de faire ce live à la radio, puis le proposer aux auditeurs. Ensuite, nous …

Lire la suite »

Mouvement hip hop : Une salle de spectacle et une radio en gestation

L’idée de mettre en place une salle de spectacle et une radio FM dédiées au mouvement hip hop a particulièrement retenu l’attention du ministre Mbagnick Ndiaye. Il a promis hier de suivre avec beaucoup d’intérêt la faisabilité d’un tel projet qui contribuera assurément à promouvoir la diffusion et la promotion des valeurs des cultures urbaines. Le ministre de la Communication et de la Culture l’a dit en recevant les membres du groupe de rap Keur-gui de Kaolack. Ces derniers étaient venus faire part au ministre l’état des préparatifs des festivités marquant les 20 années de leur présence sur la scène musicale. Cette idée de Mbagnick Ndiaye fait suite à la promesse du Chef de l’Etat d’une subvention de 300 millions pour les acteurs de la culture urbaine, en particulier ceux du mouvement hip-hop. Beaucoup d’entre eux ont été invités au Palais pour un déjeuner avec Macky Sall sur initiative de …

Lire la suite »