mercredi , juillet 18 2018
Dernières nouvelles

ACTU MEDIA

Journalisme d’investigation : Le Sg du ministère de la communication ravi de la mise en place d’une plateforme d’appui

Le Secrétaire général du ministère de la communication s’est félicité de la mise en place d’une plateforme citoyenne d’appui au journalisme d’investigation. Un cadre formel qui contribuera au renforcement des capacités des acteurs mais aussi permettra d’offrir aux populations des contenus et services de qualité dans une approche participative et constructive au débat public a-t-il dit. Il se prononçait lors de l’ouverture à Saly d’un atelier d’échanges et de lancement sous régional auquel prennent part des journalistes gambiens, et bien sûr sénégalais. Un atelier à l’initiative de « african journalists forum» qui vise à « promouvoir la participation citoyenne dans l’enrichissement de l’offre informationnelle dans les médias à travers la plateforme numérique » Le SG du ministère a, pour finir, indiqué que le ministère en charge de la communication restera attentif aux conclusions auxquelles aboutira cet atelier. Dakaractu

Lire la suite »

African journalists forum : Ouverture d’un atelier pour le lancement d’une plateforme d’appui au journalisme d’investigation

Un atelier sous-régional d’échanges et de lancement a été ouvert ce matin à Saly à l’initiative du forum des journalistes africains. Une rencontre qui aboutira au lancement d’une plateforme citoyenne d’appui au journalisme d’investigation. Au delà des journalistes, cette rencontre regroupe des blogueurs, des lanceurs d’alerte, les chercheurs des data journalistes mais aussi des membres de la société civile. Cet atelier intervient dans une période où bien qu’ayant connu des périodes de gloire, le journalisme « voit aujourd’hui son envergure et ses dimensions remises en cause » a dit le Président de la FJA René Massiga Diouf. La faute a-t-il ajouté, aux mutations considérables « qui changent les ressorts dans les médias avec des conséquences affectant le journalisme ». Aussi « conscient d’une perte de vitesse à laquelle, il trouve de moins en moins une solution, le journalisme doit faire sa propre autocritique » a analysé le journaliste à la …

Lire la suite »

Supposée mise en vente de ses immeubles : le Groupe EXCAF TELECOM dément et précise

Dans la livraison de certains quotidiens sénégalais du jeudi 13 juin 2018, il est fait état de l’adjudication de quatre Immeubles appartenant au Groupe EXCAF TELECOM par la Banque Islamique du Sénégal dite « BIS ». Le Groupe EXCAF TELECOM tient, à travers ce communiqué, a précisé que la BIS est, jusqu’à ce jour, l’une des rares banques de la place, et la seule à ce niveau d’engagement, à lui avoir tendu la main et fait confiance dans l’exécution du Programme de la TNT. Et sur ce, quatre des immeubles du Groupe Excaf avaient bel et bien été hypothéqués et que cette information a toujours été rendue publique. Il faut rappeler que le contexte de ce Programme est marqué par un embargo concerté de toutes les banques étrangères de la place qui ont joué la carte de la préférence nationale en espérant, que l’échec de EXCAF, remette en selle les …

Lire la suite »

Diffusion du Mondial : Dionne rétablit You dans ses droits

Le Groupe futurs médias (Gfm) diffusera les 32 matchs de la Coupe du monde, qui s’ouvre jeudi en Russie. Un accord a été trouvé entre la Rts et Gfm à l’issue d’une médiation du Premier ministre. Qui a demandé à la Rts de renoncer à sa plainte et toutes les poursuites commerciales préalablement initiées contre le groupe de presse de Youssou Ndour, rapporte Tfm. Babacar Touré, président du Conseil national de régulation de l’audiovisuel (Cnra) qui a pris part à la rencontre avec Mohamed Dionne a indiqué qu’il n’y a pas d’exclusivité pour la Rts. Et que par conséquent, les deux télés pouvaient diffuser les matchs. Seneweb

Lire la suite »

Excaf perd ses 4 immeubles, Rdv menacée d’expulsion

Selon Les Échos, les 4 immeubles du groupe Excaf, dont celui abritant la Rdv, qui étaient mis en vente, ont été définitivement cédés à la Banque islamique du Sénégal (Bis). Le juge des criées, qui a tenu hier l’audience d’adjudication, a vendu tous les titres fonciers à la Bis. Celle-ci pourrait procéder à l’expulsion des occupants des bâtiments, renseigne le journal. La Banque islamique du Sénégal (Bis) réclame à Excaf le paiement d’une dette de 1,7 milliard de francs Cfa. Le Pdg du groupe Excaf avait proposé le paiement direct de 50 millions de francs Cfa et des versements mensuels de 20 millions pour un arrêt de la procédure de saisie des immeubles en question, lancée par la Banque. La Bis avait rejeté cette proposition et saisi la justice. Seneweb

Lire la suite »

Retransmission du Mondial : Le Pm convoque la Rts et Gfm

Le Premier ministre, Mahammad Dionne, intervient à 24 heures de l’ouverture de la Coupe du monde, Russie-2018 (14 juin-15 juillet). Ce, au moment où la guerre fait rage autour de la retransmission des matchs entre Gfm et la Rts. Selon la Rfm (la radio de Gfm), Dionne a convoqué les dirigeants des deux groupes. Mais d’emblée, l’avocat du groupe Youssou Ndour. Me Baboucar Cissé, prévient que que «Gfm est dans ses droits et diffusera les matchs de la Coupe du monde au même titre que la Rts». La preuve, agite-t-il, la Tfm et L’Obs Tv figurent sur la liste des pays africains qui doivent retransmettre le Mondial publiée par la Fifa. Seneweb

Lire la suite »

Tnt – Startimes met en péril l’avenir d’Excaf

Au moment où le Club des Investisseurs Sénégalais est porté sur les fonts baptismaux pour promouvoir et préserver le développement d’un secteur privé national fort et le rayonnement de l’économie sénégalaise, STARTIMES, qui n’a pas «le droit» d’exploiter un bouquet de télévision payante terrestre sur le territoire sénégalais, met en péril l’avenir d’un millier d’employés du Groupe Excaf, écrit le Quotidien dans sa livraison de ce samedi. Des milliers de sénégalais sont directement et irrégulièrement menacés de précarité. Citant un communiqué, le journal écrit que le groupe EXCAF dénonce «l’intrusion et la violation» de la loi après l’annonce de la firme chinoise STARTIMES, de commercialiser «très prochainement» un bouquet de télévision terrestre au Sénégal. Selon EXCAF, «cette intention de commercialisation, affichée au nez et à la barbe de nos autorités, est malhonnête, dangereuse et illégale». Or, si l’on en croit les termes de la Convention de concession de service public …

Lire la suite »

Coupe du Monde de football : Les matchs seront bien diffusés par le Groupe Futurs Médias

Le Conseil national de régulation de l’audiovisuel (Cnra) a diffusé ce vendredi 8 juin 2018 un communiqué sur la retransmission de la Coupe du monde de football au Sénégal. Le Groupe Futurs Médias note que le CNRA est dans son rôle. A l’approche de chaque événement majeur, il rappelle les fondamentaux du droit. Ce qui est légitime. Le Groupe Futurs Médias indique, toutefois, qu’il ne se sent aucunement concerné par ce communiqué. « Nous confirmons qu’Econet, détenteur exclusif des droits sub-sahariens de la coupe du monde de football Russie 2018, avec l’approbation de la FIFA, a autorisé Kwesé Free Sport à être le 2ème diffuseur de la Coupe du Monde de Foot ball au Sénégal. Ce partenariat a été rendu possible grâce à l’accord entre ANTV SAS, le Groupe Futurs Médias et Econet. En conséquence, la Coupe du Monde de football 2018 sera diffusée par le Groupe Futurs Médias sur …

Lire la suite »

Le CNRA met en garde contre toute retransmission ou diffusion illégale des matches de la Coupe du monde de football Russie 2018

La retransmission ou la diffusion des compétitions sportives internationales est conditionnée par l’acquisition de droits qui y sont relatifs. En conséquence, les chaînes ne bénéficiant pas d’autorisation de commercialisation ou de diffusion, doivent respecter les droits des  opérateurs qui ont l’exclusivité de distribution et/ou de diffusion des matchs. Le CNRA appelle donc les éditeurs et opérateurs audiovisuels à s’interdire toute retransmission ou diffusion illégale des compétitions de la Coupe du monde de football Russie 2018. Le non-respect des règles relatives à la concurrence expose les contrevenants à des sanctions pécuniaires, allant de deux à dix millions de francs CFA, ainsi qu’à une suspension temporaire des émissions. Les sanctions encourues peuvent même aller jusqu’au retrait de la licence. L’Assemblée du CNRA

Lire la suite »

Sale temps pour les héritiers de Excaf Télécom : 4 immeubles saisis et vendus aux enchères le 12 juin

Les héritiers du défunt fondateur de Excaf Télécom, Ibrahima Ben Bass, risquent de perdre leur patrimoine. En effet, quatre (4) immeubles tels qu’un R+1 situé au Point E, un R+4 à la Patte d’Oie, un R+4 à Bourguiba et le R+4 qui abrite la RDV, vont être saisis et vendus aux enchères par la Banque islamique (Bis) suite à une décision de justice. Cette expropriation forcée est liée à une convention d’ouverture de crédit au profit de l’Expo-carrefour Afrique (Excaf-Télécom Sarl) portant sur 1 milliard 600 millions de F Cfa. Pire, d’autres procédures de justice notamment celle initiée par Atps l’accusant d’avoir violé le contrat qui les lie et qui donne l’exclusivité de la vente des décodeurs TNT à Atps, sont en train de les acculer, informe «Les Echos». PressAfrik.com

Lire la suite »