Les réseaux sociaux et les applications de messagerie perturbés au Sénégal dans un contexte de troubles politiques

58

Les données réseau de l’Observatoire Internet NetBlocks confirment la perturbation des réseaux sociaux et des applications de messagerie au Sénégal à partir du vendredi 5 mars 2021. Les métriques montrent que Facebook, YouTube, WhatsApp et certains serveurs Telegram ont été limités sur le principal opérateur de réseau cellulaire Orange / Sonatel comme vendredi matin, l’incident se poursuivant au moment de la rédaction de cet article.

Les restrictions du service en ligne surviennent dans un contexte d’intensification des affrontements entre les manifestants et la police anti-émeute à Dakar le deuxième jour des manifestations après l’arrestation du chef de l’opposition Ousmane Sonko.

Les données montrent que les serveurs d’arrière-plan CDN ont été ciblés, limitant efficacement le partage de contenu photo et vidéo en ligne. Les services VPN sont actuellement efficaces pour contourner les restrictions.

L’incident fait suite à une décision prise la veille par le Conseil national de régulation de l’audiovisuel (CNRA) de suspendre deux chaînes de télévision pour leur couverture des manifestations.

netblocks.org