Les éditeurs de presse de la Côte d’Ivoire souhaitent le relancement de l’aide à l’impression

205

Les éditeurs de presse souhaitent que l’aide à l’impression soit relancée, une solution pour résorber les difficultés rencontrées dans le secteur, a indiqué mardi 26 janvier 2021, le nouveau président du Groupement des éditeurs de presse de Côte d’Ivoire, Lassane Zohoré.

« Nous essayons de trouver des solutions pour sortir des difficultés que nous rencontrons. Nous attendons que l’aide à l’impression soit relancée. Au-delà de cela, il y a d’autres solutions que nous allons proposer au ministère et le ministre est prêt à nous écouter », a dit M. Zohoré, à l’issue d’une audience avec le ministre de la Communication et des Médias, Sidi Touré, à son cabinet au Plateau.

Il a aussi salué l’accompagnement constant du ministère, tout en souhaitant que cela puisse se poursuivre.

Lassane Zohoré a, par ailleurs, demandé un audit sur la distribution et de voir quelle solution implémenter à ce niveau.

« Le GEPCI est un partenaire particulier et privilégié dans l’ensemble de nos relations avec tous les acteurs de notre écosystème de communication et des médias. Nous comptons aller beaucoup plus loin et je suis content de voir que le nouveau président est dans de très bonnes dispositions d’esprit pour que nous puissions continuer ce partenariat gagnant-gagnant. », a relevé pour sa part Sidi Touré.

Zohoré Lassane, le directeur général de Gbich Editions, a été élu président du Groupement des éditeurs de presse de Côte d’Ivoire (GEPCI), le 16 janvier 2021, lors du 5e congrès ordinaire tenu à Grand-Bassam. Il succède à Patrice Yao, pour un mandat de trois ans.

aip.ci