Le démarrage de Salto, plateforme de vidéo en ligne concurrente de Netflix, créée par France Télévisions, TF1 et M6 est désormais imminent

0
48

Le démarrage de Salto, plateforme de vidéo en ligne créée par France Télévisions, TF1 et M6, qui était prévu cet automne, est désormais imminent, des médias dont l’AFP ayant été invités à sa conférence de presse de lancement jeudi. Selon le quotidien Les Echos, la plateforme serait lancée la semaine prochaine, le 20 octobre. Interrogé par l’AFP, un porte-parole de Salto n’a pas confirmé cette date. Porté par la patronne de France Télévisions Delphine Ernotte, ce projet inédit réunissant chaînes privées et service public a été annoncé en juin 2018 mais a mis du temps à se concrétiser, notamment pour pouvoir passer sous les fourches caudines de l’Autorité de la concurrence.

Le lancement, prévu à l’origine au premier trimestre 2020, avait été repoussé au mois de septembre, puis à l’automne en raison de la crise sanitaire. Une phase de tests a par ailleurs démarré en juin, mais elle a été fermée au grand public. Salto, qui se veut une vitrine de la création française et européenne, mise pour se démarquer de la concurrence, notamment américaine, sur une programmation conçue expressément pour un public français.

Elle a commencé à dévoiler ses contenus lors du Festival de la fiction télé de La Rochelle (qui s’est tenu en septembre à Paris, en raison du Covid), et dans le cadre du festival Canneseries qui se tient en ce moment sur la Croisette.

Le service, qui débarque dans un marché français du streaming déjà très disputé (Netflix, Amazon, OCS, Mycanal, Disney+, Apple TV+…), n’a pas l’ambition de concurrencer les géants américains mais se positionne davantage sur le modèle d’Hulu, plateforme créé aux Etats-Unis par des grands réseaux de TV, ou de Britbox, service britannique similaire.

www.jeanmarcmorandini.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici