Gabon: le régulateur des médias suspend le média en ligne Kongossanews pour un mois

0
107

Au Gabon, le régulateur a suspendu le média en ligne Kongossanews pour un mois, après que ce dernier a traité le président Ali Bongo de fou dans le titre d’un article. Pour certains, le régulateur a outrepassé ses prérogatives en s’autosaisissant pour appliquer cette sanction.

Le régulateur des médias gabonais a suspendu le média en ligne Kongossanews pour une durée d’un mois. La Haute autorité de la communication (HAC) reproche au média d’avoir proféré une « injure » à l’encontre du président Ali Bongo Ondimba.

Les faits reprochés concernent l’article initialement titré « Promesses à la nation : Ali Bongo de plus en plus fou », avant que le titre ne change pour devenir « Promesses à la nation : Ali Bongo rebelote ». Dans cette publication, ce média dénonce la promesse du président de créer 30 000 emplois d’ici 2023 dans la filière bois. Le titre de l’article a poussé le président de la HAC à s’autosaisir pour sanctionner le média.

Pour beaucoup, en l’absence de plainte, le président du régulateur n’avait aucune base pour sanctionner Kongossanews. A cet argument, l’autorité a opposé l’article 55 de l’ordonnance 00010/PR/2018 du 23 février 2018. Cet article permet au président de la HAC de s’autosaisir « dans l’urgence et en cas de manquement grave ».

Agence Ecofin

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici