Décès du journaliste Kader Diop: le Cored pleure son “doyen”

214

Suite au décès du Doyen Kader Diop, survenu ce jeudi, le Conseil pour l’observation des règles d’éthique et de déontologique dans les médias (CORED) pleure son ancien président.

Dans un communiqué parvenu à PressAfrik, le CORED dit apprendre avec tristesse le décès d’un des doyens de la presse sénégalaise. « Pa Kader », comme l’appelaient affectueusement les jeunes, témoigne de son ouverture, de sa générosité dans le partage de son savoir et de son expérience, qu’il prodiguait à tout le monde.”

L’organe d’autorégulation d’ajouter que “malgré la santé fragile ces dernières années, il répondait à toutes les invitations des confrères sur les questions de formation, l’éthique et la déontologie des journalistes.

Kader Diop a été journaliste à Radio Sénégal, chef du Bureau de l’Agence France presse (AFP) à Dakar. Il a été pendant longtemps président du Conseil pour le respect de l’éthique et de la déontologie (CRED) l’organe d’autorégulation devenu Conseil pour l’observation des règles  d’éthique et de déontologique dans les médias (CORED). Pendant des années, il porta, avec le Doyen Mbaye Sidy  Mbaye, cette institution à bout de bras jusqu’au changement intervenu en 2013. Kader Diop fut un membre éminent du Tribunal des pairs du CORED. 

En cette circonstance douloureuse, le CORED présente ses condoléances attristées à sa famille, ses amis, à toute la presse sénégalaise.

PressAfrik