Attribution de l’aide à la presse : La CJRS regrette ce mode de gestion qui risque de dévoyer les efforts de l’État.

0
159

La Convention des Jeunes Reporters du Sénégal (CJRS) prend acte de la distribution de l’aide destinée à la presse. Saluant les efforts sans cesse renouvelés du président de la République pour renforcer les médias, la Convention des Jeunes Reporters du Sénégal regrette, cependant, la gestion opaque et qui est aux antipodes des directives présidentielles de ces ressources publiques, par le ministère de la Communication et de la Culture.

Cette façon de faire, risque selon la convention,  “d’annihiler les efforts considérables de l’État dans le but d’améliorer l’environnement économique des entreprises de presse”.

Face aux réactions des différentes parties, la Convention des Jeunes Reporters du Sénégal exige du ministre de la Culture et de la Communication, M. Abdoulaye DIOP, la publication de la liste des bénéficiaires et des montants alloués aux différents organes de presse. Elle l’invite également à rendre public l’arrêté portant répartition de l’aide à la presse. 

la CJRS recommande toutefois aux patrons de presse de penser aux journalistes, particulièrement les jeunes reporters qui accomplissent parfois leur travail dans des conditions plus que difficiles.

dakaractu