Le Togo dispose d’un nouveau code de la presse et de la communication

0
425

(Togo Officiel) – Le secteur des médias du Togo dispose désormais d’un nouvel outil déontologique destiné à mieux le réglementer et le professionnaliser. Le Parlement a adopté tard dans la nuit de lundi le projet de loi sur le nouveau code de la presse et de la communication.

Le code revisité, porté par le ministère de la communication et celui de la justice, prend désormais en compte les médias en ligne et introduit de nombreuses innovations relatives à la pratique du métier de journaliste et à la détention de la carte de presse.

Les modifications portent notamment sur l’exigence pour toute personne désireuse de devenir journaliste de disposer d’au moins une licence ou d’un BTS en journalisme obtenu dans un institut, une école ou un établissement de l’enseignement supérieur ou d’un diplôme équivalent, la création des entreprises de presse au lieu des « organes » de presse, la dépénalisation du délit de presse et les droits et devoirs des journalistes.

La nouvelle mouture consacre le principe de l’aide de l’Etat à la Presse et créé un fond de soutien au secteur. 150 millions FCFA seront ainsi alloués au développement de la presse pour 2020.

« Toutes ces innovations visent à consolider et à renforcer davantage la liberté de la presse au Togo », a déclaré le ministre Foly-Bazi Katari à l’issue du vote.

Le secteur des médias compte plus de 400 organes dont 171 titres, 74 radios et 10 chaines de télévision.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here