Guinée : la presse privée manifeste contre la violation des droits des journalistes

0
139

En Guinée, la presse privée a manifesté hier (mardi 27 août) dans les rues de Conakry, pour protester contre les violations des droits des journalistes. Malgré la forte pluie, plus d’une centaine de professionnels de cette presse se sont rendus à un sit-in devant les locaux de la Haute autorité de la communication (HAC).

Pendant des heures, les intéressés ont crié leur désapprobation des récentes inculpations de journalistes qu’ils attribuent à un désir des autorités de faire pression sur la profession.

« L’heure est grave. L’heure est grave parce qu’on a vécu des moments très douloureux dans notre pays. Mais ce qui se passe ici là, c’est juste extraordinaire. C’est le moment ou jamais de s’unir pour avancer ensemble pour conserver ces acquis, parce qu’une presse divisée, c’est bonjour à tout ce qui pourrait arriver derrière. Ce sit-in, c’est pour donner notre voix pour dire qu’on n’est pas d’accord et qu’on ne comprend pas non plus ce silence de la HAC », a déclaré Lamine Guirassy, PDG d’Hadafo Médias.

Ces dernières semaines, de nombreux journalistes ont été convoqués par la direction de la police judiciaire guinéenne, sans aucune réaction de la HAC censée réguler l’activité de la presse.

Agence Ecofin

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici