Etats-Unis: le «New York Times» renonce aux dessins de presse

0
52

Le « New York Times » ne publiera plus de caricatures dans ces éditions internationales. Le grand quotidien américain l’a annoncé lundi 10 juin, un peu plus d’un mois après une polémique liée à une caricature jugée antisémite. 

A l’origine de la polémique une caricature représentant Benyamin Netanyahu en chien d’aveugle de Donald Trump. Le Premier ministre israélien portait en collier une étoile de David, le président américain une kippa. 

Le dessin a été publié fin avril 2019. Il a déclenché un tollé au sein de la communauté juive qui le juge antisémite. Malgré les excuses et les sanctions prises par le directeur de la publication contre son propre personnel, la polémique n’a pas désenflé. Le responsable de la rubrique éditoriale du quotiden, James Bennett, a affirmé que l’équipe réfléchissait déjà depuis plus d’un an à arrêter les caricatures politiques. 

Pour l’un des deux dessinateurs réguliers du New York Times, il est certain que l’arrêt définitif de la publication de caricatures dans l’édition internationale est lié à cette polémique. Sur son blog, Patrick Chapatte rappelle que ces dernières années certains des meilleurs dessinateurs de presse aux Etats-Unis ont perdu leur travail parce que leurs éditeurs les trouvaient trop critiques envers Donald Trump. Voilà déjà plusieurs années que l’édition publiée au Etats-Unis ne comporte plus de caricature.

Rfi.fr

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici