Ça bouge dans le PAS…

0
742

Le paysage audiovisuel sénégalais (PAS) est dynamique malgré les contraintes économiques. Des publications (presse écrite) naissent, des télés aussi, les sites internet c’est à la pelle.

Pour les dernières informations, on peut relever la renaissance d’Africa7 de Oumou Wane. Inaugurée en octobre 2011 par le président Wade, la chaîne de Citizen Média Group a fait long feu. Cela malgré les moyens déployés en matériel, le programme proposé et les talentueux journalistes et chroniqueurs qui avaient cru au projet (Sarah Cissé, Thomas Ayissi, Cheikh Yerim Seck, Amadou Diouf, Maty 3Pommes…). Aujourd’hui la télé est en phase test et sa promotrice qui a soutenu Macky Sall a travers ses contributions peut espérer un retour d’ascenseur pour mener à bien son projet. Le soutien de Wade qui considérait Oumou Wane comme sa fille n’avait pas empêché le déclin du groupe qui compte aussi une radio, Africa7 radio sur la 90.7FM. En attendant le démarrage effectif, Oumou Wane promet, « une plateforme de reconnaissance et de soutien aux talents sénégalais et africains » une télé qui « consacrera ses programmes à une jeunesse qui bouillonne d’idées, s’organise, entreprend et innove. Elle permettra les échanges participatifs afin d’encourager l’entrepreneuriat chez les jeunes qui seront, en l’occurrence, invités à participer à la création et la diffusion d’émissions thématiques. »

Comme à Africa7, Itv continue les tests avec de la musique, des séries sénégalaises, la diffusion des émissions de iradio. La télé du groupe E-média Invest et Africa7 sont sur la TNT.

Du côté de la Rfm, on consolide les acquis, on continue le maillage du pays. Des reporters de la rédaction centrale bougent. Ndongo Kâ est le nouveau correspondant à Pikine. Cela va soulager Salif Sow qui faisait le tour de la grande banlieue de Dakar. C’est pareille pour Ibrahima Diamé du côté de Kaolack. Désormais Omar Ndiaye gère la région de Kaffrine. Mamadou Diagne, quant à lui, il est le nouveau correspondant de la Rfm à Richard Toll qui recevait souvent Naby Sylla de Saint-Louis.

A la 2Stv on a fini de fermer le vide laissé par Pape Alé Niang. Et c’est le rédacteur en chef, Cheikh Diaby qui propose 90’Ensemble. Un débat sur les questions d’actualité avec leur consultant le journaliste-politologue  Babacar Dione. Une émission proposée en semaine et rediffusée le samedi matin à la place de samedi Mag présenté dans le passé par Pape Alé Niang sur la même tranche horaire. Pour permettre à Cheikh Diaby de mieux préparer ses émissions, coordonner la rédaction et faire presque toutes les spéciales, une présentatrice entre en scène. Astou Kane Dione fait de belles prestations sur le 20h. Ben Makhtar Diop qui avait quitté la Sentv pour la 2Stv renforce les programmes de la télé d’Elhadji Ndiaye avec « Sans tabou », des débats de 7h à 8h du lundi au vendredi.