« Expert en rien, curieux en tout » …

0
149

Cette assertion doit-être l’affaire de tous les journalistes qui n’ont aucune spécialité. Juste leur formation de journaliste ou plutôt leur formation sur le tas. Les débats autour de la formation du nouveau gouvernement après la réélection du président Macky Sall et la couverture de cette actualité ont démontré le problème de niveau et de culture générale de certains journalistes. On prend ici deux exemples. Sur la Rfm parlant du nombre de ministres pour la région de Saint-Louis, Daouda Diouf soutient que cette partie du pays a tout raflé. C’est parce que le directeur des programmes de la radio a mis dans le même sac les ministres de Saint-Louis (Mansour Faye et Makhtar Cissé) et de Matam (Abdoulaye Daouda Diallo et Cheikh Oumar Hanne), ignorant ou oubliant que Matam est une région au même titre que Saint-Louis. L’autre illustration nous vient de la SENTV. Pour illustrer des informations sur le nouveau ministre de la Culture et de la Communication, Abdoulaye Diop, les confrères montrent la photo d’Abdoulaye Diop, celui qui a été ministre des Finances de Wade durant presque douze (12) ans. Ils ne savent pas que l’actuel ministre de la culture, Abdoulaye Diop est l’ancien directeur général du COSEC et actuel maire de Sédhiou. Le constat général est qu’il y a eu une impréparation sur la couverture de cette actualité d’où le faible niveau des débats du côté des confrères.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici