Présidentielle 2019: La «bataille» des affiches

937
Workers stick up a campaign poster of Idrissa Seck, president of the Rewmi party and candidate for the 2019 Senegal presidential election, in the streets of Dakar, on February 4, 2019 ahead of the presidential elections of February 24. / AFP / SEYLLOU
Rares ou à peine visibles au début de la campagne de la présidentielle du 24 février 2019, les affiches des 5 prétendants au fauteuil de président de la République du Sénégal commencent à inonder les rues et grandes artères de Dakar et sa banlieue, avec des messages et slogans accrocheurs.  En vérité, des images et slogans accrocheurs pour appâter l’électeur qui se font presque la guerre d’un coin de rue à un autre, d’un panneau publicitaire à un autre.
Le coup de sifflet annonçant  le début de la campagne électorale de la présidentielle 2019 qui a retenti depuis le 3 février, marque l’ouverture d’une autre bataille dans la course pour occuper le fauteuil de président de la République au soir du scrutin du 24 février: celle des affiches avec différents slogans parlant directement aux lecteurs, pardon aux électeurs, dans l’espoir d’influer sur leurs choix. Bref, chacun des cinq candidats y va de ses manières.  Ainsi, l’on peut lire, dans le désordre, «Sonko Président Jotna», «L’avenir, c’est maintenant !» pour le candidat de la coalition «Sonko Présidient». Pour le leader de Pastef, Les Patriotes, «Jotna li ñep bokk, ñep jot ci – Il est temps que ce qui appartient à tous revienne à tous». D’autres candidats, d’autres messages. Pour le porte-étendard de «Pur 100», El Hadji Sall c’est «Le choix pur, le vote utile». Mieux Issa Sall 2019, «Un homme nouveau», véhicule  le Parti de l’unité et du rassemblement (Pur). «Idrissa Seck, Pour un Sénégal gagnant», c’est le slogan du candidat de la coalition «Idy 2019» qui, sur d’autres posters géants s’affiche avec ses alliés chef de partis avec  des messages comme «Gueum sa bopp, Djiteul Rewmi».  «Un Sénégal pour tous», «Dakar vote Macky au premier tour», c’est en ces termes que le candidat de Bennoo Bokk Yaakaar parle aux électeurs. Des fois il met en avant son bilan: «Je vote Macky parce qu’il a réalisé l’autosuffisance en riz», «Je vote Macky parce qu’il a réalisé Arena Tour», entre autres. «Madické, Le choix qui rassure» ou «Madické, Tanneef bi dal xel» lance le candidat de la coalition «Madické 2019». En somme, de la posture du candidat sur l’affiche, au slogan, en passant par le textuel et les couleurs, il y a toute une coordination qui laisse apparaitre un vibrant message.

www.sudonline.sn