Retransmission de la Can 2019 : Ce sera encore la polémique…

1186

Chaque édition de la Can comme de la Coupe du monde donne lieu à une guerre entre les télévisions privées, la TFM notamment, et la RTS autour de l’acquisition des droits de transmission. Pour le moment le groupe futurs médias informe que « le GFM, sous l’impulsion du Président du Conseil d’administration, Youssou Ndour, vient de signer une convention avec la Confédération Africaine de Football (CAF). Le groupe leader du paysage médiatique Sénégalais vient ainsi d’acquérir les droits de diffusion des compétitions de la CAF, telles que la Coupe d’Afrique des Nations U 20 prévue au Niger en février et la CAN des seniors qui se jouera en Egypte au mois de juin. »

En attendant certainement une réaction du côté du Tri        angle Sud où l’on est  préoccupé pour le moment par la couverture de l’élection présidentielle, le site emedia.sn rapporte que le Directeur général de l’Union africaine de radiodiffusion (UAR) dont le siège se trouve à Dakar, Grégoire Ndjaka, « informe l’opinion nationale et internationale que la Confédération africaine de Football (CAF) n’a jusqu’à ce jour, 25 janvier 2019, attribué la gestion des Droits de retransmission de la CAN 2019 à aucune structure. Que toute personne ou agence qui se prévaudrait d’être mandataire de la CAF pour négocier en son nom avec les télévisions, n’engage qu’elle-même. L’UAR précise avoir reçu des mandats de 31 pays et de toutes les Organisations professionnelles exerçant sur le continent (CIRTEF, RAPAF, SABA et CONFEJES). »

Pour le GFM c’est un certain « Christian Lagnidé un agent exclusif de la CAF en Afrique Subsaharienne qui a paraphé le contrat avec le Directeur général du Groupe Futurs Médias, Birane Ndour. »

Si des groupes comme D-media, Walf ou Origines SA (2Stv) peuvent facilement laisser tomber au profit de la concurrence, cela ne sera pas peut-être le cas du nouveau groupe E-media invest dirigé par Mamoudou Ibra Kane. Sans oublier le groupe Excaf qui a des canaux à exploiter sur sa TNT comme il l’a démontré lors du dernier combat de lutte entre Balla Gaye et Modou Lô.

Transmediatik