Hélène est là…

0
218

Hélène appelée la “mère des étudiants” n’est donc pas décédée, comme annoncé. Elle a pris un bon “soupe Kandja” aujourd’hui, dit un ami qui était avec elle. Elle était sous le choc. Je fais partie de ceux qui étaient abbatus par cette “fausse nouvelle”. Je l’ai vue hier seulement à hauteur de la gendarmerie du Front de Terre. Et j’ai remarqué qu’elle dit maintenant “Eh etudiants you yague yi” (les anciens etudiants). Je me disais que peut-être, la sympathique dame ne trouvait plus son compte au campus avec les étudiants actuels.

Je n’ose pas croire que certains sites divulguent de fausses informations dans le but d’avoir des “vues”. Leurs animateurs seraient donc des “chasseurs de vues” et profit et non des journalistes. D’ailleurs il y a des sites spécialisés en “infox” et qui le revendiquent.
Ces gens-là sont conscients de leurs péchés. Et ils ne ressentent aucun remord à la suite d’un démenti.

Ils peuvent mener leur monde en bateau. Donc, la prudence s’impose.

On peut bien citer des confrères en ayant la certitude qu’ils ont fait les vérifications préalables avant publication. Avant la floraison des sites en ligne, les agences de presse si crédibles comme l’Aps, étaient bien prisées. On les reprend presque aveuglément.

Maintenant, c’est l’ère des commerçants. J’en fais peut-être partie. Attention.

Et puis à quoi sert-il de se précipiter pour annoncer une mort ?

Ps : Un homme appelé à confirmer ou infirmer la rumeur du décès du défunt Khalife des mourides Serigne Bara, m’avait dit vers 1 h : “Segn bi deuguela. Mangui ni thi barab mi” (C’est vrai, je suis là au lieu d’enterrement). J’étais Redchef du journal “Le matin”. Alors que c’était faux. Heureusement nous avions choisi de ne pas parler de cette fausse nouvelle.
Une anecdocte qui en dit long.

Mon ami cité plus haut, je t’ai à l’œil. Lol

Mame Gor Ngom (page facebook)

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici