Le chroniqueur de Mackyllage Sale

0
299

On sait bien que, depuis Wade a quitté le pouvoir, ses chroniques sont orientées. Aussi, son ami, “monsieur scoop”, a la voix éteinte. Macky Sall et son frère sont ménagés, dans les rédactions qu’ils dirigent, malgré les dérives et les détournements.

Au lendemain des législatives, dans sa première chronique, il avait passé sous silence la fraude massive et qualifié, Macky Sall , le voleur d’élection, de “génie”, et avait fait l’éloge de Amadou Ba, l’autre voleur d’argent.

Je vous le dis, la plus grave menace de la présidentielle, c’est cette presse partisane et aux ordres qui est prête à déclarer la victoire de Mackyllage Sale dès le premier tour, comme l’avait Amadou Ba, lors des législatives sur les ondes de la Rfm. Je me rappelle, de la déclaration d’ Antoine Diouf, à 18h, qui répliquait au maire Cheikh Gueye, proche de Khalifa Sall, que leur rédaction avait les vrais résultats de Dakar. Je crains que pareil scénario se se reproduise le 24 février parce que Macky Sall contrôle Gfm et iradio qui sont maîtres de la désinformation en ce qui concerne les activités de l’opposition et surtout du Pds.

Je rappelle aussi le travail moche et vulgaire de L’Observateur dans l’affaire Khalifa Sall.

Page facebook Adama Diouf

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici