RFM/BFM : La concurrence inévitable

1021

Prenons l’exemple de l’humour pour voir ce que les deux radios vont nous proposer. Le duo Tonton Ada/ Sylla Mounieul est parti rejoindre le nouveau groupe de presse monté par Alassane Samba Diop, Mamoudou Ibra Kane et Cie. Pour combler le vide, la Rfm mobilise ses comédiens qui officient au niveau de la Tfm. Que de très connus par le public, Kouthia, Ndiaye, Per Bu Khar et Doyen. Ce sont de talentueux comédiens mais un peu différents du duo Tonton Ada/ Sylla Mounieul très au fait de l’actualité et du fonctionnement des médias d’où leur regard critique sur le travail des journalistes dans « dialgati xibar ». Autre handicap du groupe de comédiens, un engagement quotidien ce que nécessite la programmation radiophonique. Au-delà de leurs activités au niveau de la Tfm et même de King FM pour certains, ils promettent de nous retrouver comme l’ancien duo du lundi au vendredi sur les mêmes tranches horaires. A cela il faut ajouter les relations entres les animateurs/comédiens. On se rappelle le divorce entre Kouthia et Ndiaye qui étaient ensemble dans « Le kouthia show » de même entre Per bu khar et Doyen pour une histoire de sous après des prestations extra Gfm (groupe futurs médias). Une dimension subjective qui peut-être dépassée avec l’appel de Youssou Ndour pour faire face à la vague de départs mais aussi avec la personne du nouveau directeur de la radio, Assane Gueye, un homme de consensus.

Transmediatik