Les confrères de la Rfm abattus par la mort du technicien Mamadou Vincent Diop

0
1538

A 12h c’est avec une voix triste qu’Anna Rocha a présenté son journal. A 16h30 dans l’édition en wolof, Macoumba Béye a pleuré après les témoignages de leur ancien directeur général Alassane Samba Diop. Après l’élément, il s’est excusé et a forcé pour poursuivre correctement son journal. Le décès du technicien de la radio futurs médias (Rfm), Mamadou Vincent Diop est survenu dans la nuit du mercredi à jeudi à Pikine. La jeunesse, 28 ans de leur collègue et le décès brutal n’ont pas laissé indifférents les confrères de la radio de la Médina.

Transmediatik.com