Maroc : des journalistes appellent au boycott des élections du Conseil de la presse

836

Hier, des journalistes marocains ont appelé au boycott de l’élection du Conseil national de la presse. Ils ont dénoncé des irrégularités dans le processus de création de l’organe qui sera désormais chargé de superviser l’attribution de la carte de presse, rédiger un code de déontologie et veiller à son application.

Trente journalistes de l’Agence Maghreb Arabe presse (MAP) ont déposé un recours devant un tribunal administratif pour invalider le vote prévu aujourd’hui. Ils protestent notamment contre l’exclusion de leurs collègues en poste à l’étranger et les critères d’éligibilité des représentants. Ils ont également dénoncé le mode de scrutin à liste fermée qui « constitue une confiscation du droit des journalistes de choisir librement leurs représentants ».

En dépit de ce boycott, les élections prévues semblent s’être tenues sans encombre, malgré le fait que deux listes se soient retirées de la compétition.

www.agenceecofin.com