Sale temps pour les héritiers de Excaf Télécom : 4 immeubles saisis et vendus aux enchères le 12 juin

0
762

Les héritiers du défunt fondateur de Excaf Télécom, Ibrahima Ben Bass, risquent de perdre leur patrimoine. En effet, quatre (4) immeubles tels qu’un R+1 situé au Point E, un R+4 à la Patte d’Oie, un R+4 à Bourguiba et le R+4 qui abrite la RDV, vont être saisis et vendus aux enchères par la Banque islamique (Bis) suite à une décision de justice. Cette expropriation forcée est liée à une convention d’ouverture de crédit au profit de l’Expo-carrefour Afrique (Excaf-Télécom Sarl) portant sur 1 milliard 600 millions de F Cfa.

Pire, d’autres procédures de justice notamment celle initiée par Atps l’accusant d’avoir violé le contrat qui les lie et qui donne l’exclusivité de la vente des décodeurs TNT à Atps, sont en train de les acculer, informe «Les Echos».

PressAfrik.com