Libéria : l’ONU lègue sa station radio à la CEDEAO

1276

Alors que la mission de l’ONU au Liberia s’achève, l’organisation a décidé de laisser à la CEDEAO, la station de radio qu’elle a installé dans le pays. Les infrastructures et le local de la radio ont été transmis, le 23 mars, à la Communauté des États d’Afrique de l’Ouest.

Les 15 pays de la CEDEAO ont annoncé leur ambition d’étendre la diffusion de la radio au-delà des frontières du Libéria, pour couvrir toute l’Afrique de l’Ouest. D’après les propos de Tunde Ajisomo, ambassadeur de la CEDEAO, « le contenu sera régional, il ne sera pas national. Le personnel qui travaillera à la radio de la CEDEAO sera également représentatif des Etats de l’Afrique de l’Ouest et pas seulement des Libériens même s’ils seront privilégiés ».

En attendant, les Etats membres de la CEDEAO devront investir d’importantes sommes et décider d’une politique commune pour permettre à la station de continuer ses émissions et de diversifier ses programmes pour bénéficier d’une audience sous régionale.

Agence Ecofin