Journaliste le matin, politicien le soir…

833

C’est le journal Source A qui s’intéresse à ces « journalistes-politiciens dans les médias sénégalais ». Le journal prend prétexte de la récente affaire Thierno Amadou Sy, journaliste à la télévision nationale, RTS, qui après avoir présidé une manifestation politique de son mouvement de soutien en faveur de Macky Sall, a fait passer l’élément dans le JT qu’il présentait. SOURCE A cite les cas qui pullulent dans le secteur : Racine Talla (directeur général de la RTS), Yakham Mbaye (directeur général du Soleil), El Malick Seck du magazine en ligne Le Soir, tous de l’Apr, le parti présidentiel ou de mouvement de soutien du même camp. Dans la même veine, le journal parle aussi du cas de Ahmed Aïdara de D-média qui se bat pour la mairie de Guédiawaye.

Dans le dossier du journal, le journaliste-formateur, Momar Seyni Ndiaye parle des violations des règles d’éthique et de déontologie. Le sociologue Moulaye Idriss Diop soutient que ces journalistes ont perdu ce qui fait l’essence de leur profession, l’objectivité. Là où Bakary Domingo Mané du Cored rappelle que le journaliste doit être à équidistance des chapelles politiques, économiques etc.

Transmediatik