La “cybercitoyenneté”

1012

Une toile en feu, des indignations virtuelles mais à la pelle, pétition signée par plus de 6000 personnes en quatre jours, un procès en vue et …une démission!
Et voilà
Quelle que soit donc l’issue finale de cette affaire, tous les hommes publics devront en tirer les leçons :
1. Nul ne peut plus contrôler, encore moins monopoliser, la parole dans l’espace public.
2. La “cybercitoyenneté” est une réalité, avec laquelle il faudra désormais compter
3.Si les médias mainstream restent le 4è pouvoir (à vérifier?), il faudra accepter que leur puissance s’érode et qu’un contre-pouvoir est désormais à leur flanc, si ce n’est simplement pas la naissance d’un 5è pouvoir.
Je crois que les chercheurs ont là de la matière à réflexion.

Page facebook de Hamadou Tidiane Sy