Le discours à la Nation de Racine Talla, l’Edito de Yakham…

0
50

Macky Sall est grand mais Racine Talla n’est pas petit ! Après le message à la Nation du chef de l’Etat diffusé comme d’habitude le 31 décembre à 20h, le directeur général de la télévision nationale a présenté ses vœux à 00h sur la même antenne. C’est d’ailleurs l’extrait d’une intervention plus longue qui sera diffusée après le premier journal de 2018 où Talla décline les perspectives et ambitions de la boîte comme l’ouverture prochaine de deux nouvelles stations de radio pour permettre à chaque région du pays d’avoir sa chaine. Le lendemain dimanche c’est Racine Talla qui a encore les honneurs sur la télévision publique. Cette dernière diffuse en direct de la lutte l’après-midi dont le grand combat qui opposait Tapha Tine à Yikini Junior avait comme parrain Racine Talla. Seulement cette fois-ci c’est la casquette de maire qui entre en jeu. C’est la première édition du drapeau du maire de Wakhinane Nimzatt. Bienvenue au pays des cumulards !

Pendant ce temps, Yakham Mbaye signe son premier édito dans le Soleil. Le titre de cette première sortie est le même que celui de la Une, « Performances et espoirs ». Le texte n’est pas profond à l’image des éditos de Bara Diouf, Mamadou Seye ou El hadji Kassé. Yakham fait le résumé du message de Macky Sall en soulignant qu’il s’inscrit dans la logique de Napoléon Bonaparte qui disait, « Un chef est un marchand d’espoirs ».

Transmediatik

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here