BeIN Sport est soupçonné d’avoir obtenu frauduleusement les droits TV de la coupe du monde 2018

0
36

La justice suisse a ouvert le 12 octobre une procédure pénale contre Jérôme Valcke, l’ancien secrétaire général de la FIFA, et Nasser Al-Khelaïfi (photo), le président de BeIN Media Group. L’ex-secrétaire général de la FIFA aurait accordé les droits TV de la prochaine coupe du monde à BeIN Sport en échange « d’avantages indus ».

Cette accusation fait suite à une enquête ouverte le 20 mars dernier pour « soupçon de corruption privée, d’escroquerie, de gestion déloyale et de faux dans les titres », lors du processus d’attribution des droits média de la coupe du monde 2018. Les investigations, nécessaires dans le cadre de cette investigation, ont été menées de façon coordonnée dans plusieurs pays.

Pour les besoins de l’enquête, les bureaux français de BeIN Sport ont déjà été perquisitionnés. Le groupe dirigé par Nasser Al-Khelaïfi a, en outre, réfuté toutes les accusations et assuré sa disposition à collaborer avec les autorités.

Agence Ecofin

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here