La télé de Cheikh Yérim Seck, le retour d’Abdoulaye Cissé

1923

C’est au cours de l’émission Yonn Wi de la Rfm animée par El Hadji Assane Gueye et diffusée le jeudi à partir de 15h30 que Cheikh Yérim Seck est revenu sur ses démarches pour mettre en place une télé. L’ancien journaliste de jeune Afrique et patron du site dakaractu a rapporté qu’après avoir exposé son projet au chef de l’Etat ce dernier lui a répondu qu’il ne peut pas lui donner de fréquence parce qu’il ne peut pas le maîtriser. Seck n’a pas voulu citer de nom. Mais on peut penser qu’il s’agit de Macky Sall car les démarches les plus en vue pour la mise en place de cette télé sont notées après la chute d’Abdoulaye Wade. C’est aussi après le départ de Wade que le journaliste a entamé son parcours de producteur avec la réalisation d’une émission-entretien diffusée à l’époque sur la Tfm et Africable mais surtout du téléfilm « Un café avec ». Aujourd’hui, son site dakaractu dispose de matériel, fait de la télé et transmet même parfois des événements en direct. Pour dire que dakaractu fait de la télé en attendant sa fréquence. Pour la série « un café avec », il annonce son retour prochainement et toujours sur la Tfm.

Abdoulaye Cissé, ancien journaliste de Sud FM, devenu célèbre avec ses revues de presse. Passé en France, il est resté le correspondant de la radio et même de Sudquotidien. Ce jeudi, Alassane Samba Diop, directeur de la Rfm a officialisé à l’antenne l’arrivée d’Abdoulaye Cissé (qui avait fait un passage à la Rfm avant d’aller en France où il a réalisé un moment une émission pour la Rfm consacrée aux sénégalais de la diaspora) au niveau de la radio du groupe Futurs médias. Il est présenté comme grand reporter au groupe Futurs médias et chargé de la prospective.

Transmediatik