Relookage de l’Aps

0
537

Le grossiste de la presse sénégalaise n’allait pas bien depuis quelques temps. La dégradation des conditions de travail a été souvent dénoncée par les agents à travers la presse comme lors de la dernière marche des professionnels des médias coïncidant avec la journée mondiale de la liberté de la presse. Une situation qui avait fini de déteindre sur la qualité du travail notamment relativement au contenu et à la présentation du site car le professionnalisme des journalistes de la maison ne fait l’objet d’aucun doute. Aujourd’hui on constate une belle présentation avec des photos sur tous les articles, une précision des rubriques et une plus grande couverture des activités. Peut-être que les problèmes sont réglés en partie notamment des arriérés de salaire avec l’aide à la presse. Mais il faut une subvention conséquente et régulière de l’Etat pour permettre à l’Agence de presse sénégalaise de jouer véritablement son rôle de grossiste de la presse et de vulgarisation des activités étatiques.

Transmediatik