Sit-in : Il fait chaud au Soleil !

0
689

Ça  chauffe au Soleil. L’intersyndicale du quotidien national a bloqué l’accès de l’entreprise au Directeur Général, Cheikh Thiam.

Maguette Ndong, Secrétaire général du syndicat SSPP Le Soleil et ses camarades dénoncent le “mépris” dont le Dg a l’égard du personnel. “Le Dg nous a engagés sur des projets faramineux alors que le personnel a des problèmes autres, comme la réhabilitation des bureaux régionaux, la régularisation de certains membres du personnel qui y travaillent depuis 10 ans”, dit-il. Le syndicat qui explique avoir posé toutes ses doléances sur table de Cheikh Thiam depuis le 1er mai 2017, lors de la Fête du Travail crie son ras-le-bol. “Nous avons suffisamment fait preuve de patience avec lui mais nous sommes à bout. Il ne consulte personne, même pas les membres de syndicat que nous sommes. Il prend seul les décisions”, souligne Maguette Ndong. Qui précise que Cheikh Thiam a préféré rester chez lui depuis qu’il a eu écho du mouvement d’humeur. “Actuellement, le ministre de la Communication Mbagnick Ndiaye est dans nos locaux pour nous écouter”.

Le syndicat dénonce également de graves problèmes de gestion. “Cheikh Thiam est parti en congés avec des indemnités de 15 millions Fcfa. Dix jours après il s’est lui-même rappelé pour exiger un salaire”, révèle Ndong qui juge “inacceptable” la situation. “On croirait même que le Soleil lui appartient. Nous alertons les autorités sur cette situation. Il a passé au moins 10 ans au Soleil. Il a atteint ses limites. Nous voulons une alternative”, note le Sg du syndicat.

 Seneweb.com