dimanche , septembre 24 2017
Dernières nouvelles

Trop d’amalgames dans ces pubs…

Chérif Diop, la voix de « Rfm matin », le samedi sur la Rfm est dans ses propres affaires de communication et d’agent d’événementiels. Et il gagne bien des marchés. Dans la relation avec Futurs médias, Rfm et Tfm notamment, il doit éviter de faire dans l’amalgame sur ce qui est de l’info ou de la communication  ou quand il officie comme journaliste ou agent d’événementiels. Dans un publi-reportage de la société Patisen qui passe régulièrement sur la  Tfm en cette période de Ramadan, il se présente comme un journaliste qui fait une enquête sur la chaîne de production des bouillons alimentaires de l’entreprise. Notre ami Chérif se donne même les talents d’un spécialiste en goûtant aux produits pour convaincre les consommateurs. Tout cela n’est pas le travail d’un journaliste. Il faut se limiter à la publicité en profitant de tes relations et ta belle voix.

C’est pareil quand on présente Yoro Dia comme un journaliste-politologue dans un publi-reportage qui vante les mérites de Serigne Mboup et du Groupe CCBM. Yoro a aussi son agence de Com et il gagne certainement des marchés chez Mboup.

Il faut savoir faire la part des choses pour la beauté de tous les métiers.

Transmediatik

VOIR AUSSI

aps

La presse écrite sénégalaise a raté le virage du numérique (universitaire)

Les quotidiens sénégalais ont ‘’raté le virage du numérique’’ car n’ayant pas pu créer des …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *