Zimbabwe : 3 journalistes poursuivis en justice pour avoir écrit sur la santé du président Mugabe

487

(Agence Ecofin) – Au Zimbabwe, la Justice est aux trousses de 3 journalistes pour un article de presse indiquant que le président de la République, Robert Mugabe (photo), s’est rendu à Singapour à cause de sa « délicate » situation de santé. Arrêtés ce vendredi 3 mars 2017, ces professionnels des médias ont été libérés le lendemain avant d’être présentés au tribunal. Les mis en cause sont poursuivis pour insulte envers le président, et risquent la peine d’emprisonnement.

Les trois journalistes travaillent pour le quotidien « NewsDay ». Il s’agit du directeur de la publication Sifikile Thabete, du rédacteur en chef de Wisdom Mudzungairi et du reporter Richard Chidza. Ils sont poursuivis pour un article paru le lendemain du voyage du président à Singapour où il va souvent se soigner. Le texte, qui s’appuie sur des confidences de sources anonymes, indique qu’il y a de quoi craindre pour la santé de Robert Mugabe ; et même que la première dame s’est déplacée pour préparer le voyage du président. Or, le porte-parole de la Présidence avait parlé d’une « revue médicale planifiée ».

A Harare, l’état de santé du président Mugabe fait l’objet de spéculations et de rumeurs. Ce dernier a fêté ses 93 ans, le 24 février. Son parti, la ZANU-PF, l’a déjà désigné comme candidat pour l’élection présidentielle de 2018.