Hommage à Thiémokho Coulibaly : Bonté et professionnalisme photographiés

0
120
Le 24 août 2013, le 24 août 2016. Trois ans déjà, jour pour jour que nous quittait Thiémokho Coulibaly, reporter-photographe de Sud Quotidien. Tout comme son appareil photo dont il ne se séparait presque pas, du fait de l’amour pour le métier, Grand Thié avait également sa bonté et son professionnalisme en bandoulière. Toujours souriant,  prompt à prodiguer des conseils utiles, Thiémokho Coulibaly était l’ami de tout le monde. Ses qualités humaines faisaient l’unanimité.
Thiémokho Coulibaly, comme Joseph Pulitzer, était autodidacte. Mais son engagement et son amour du métier lui avaient fait vite gravir les échelons. Auteur de la célèbre photo illustrant le gendarme Diédhiou en train d’embarquer Maître Abdoulaye Wade du temps des manifestations chaudes de l’ère du «Sopi», Thiémokho Coulibaly avait aussi signé la photo officielle du président de la République en 2000.
Son flair, à l’occasion des manifestations, avait valu au journal Sud Quotidien des UNES attrayantes. Alerte, expérimenté, engagé et animé du réflexe du grand reporter, Grand Thié savait immortaliser l’instant. Sa générosité était légendaire et reconnue de ses confrères avec lesquels il partageait ses photos à presque toutes les occasions. Lauréat du prix de la meilleure photographie de presse, Thiémokho a fait la fierté de Sud Quotidien.
En cette date souvenir, toute la rédaction et la direction du Groupe Sud Communication s’associent à sa famille, à ses amis et à tous ceux qui l’ont connu et aimé pour prier pour le repos de son âme.
Sudonline

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici