Dernières nouvelles

Archives par mois : août 2016

Pèlerinage à Rome – Absence de la RTS: Hélène Tine fait fausse route

Ce n’est pas normal à plus forte raison de la part d’un député de commenter ou d’apprécier certaines questions sur la base de ses propres sentiments. C’est ce qu’Hélène Tine a fait relativement à l’absence de la télévision nationale au pèlerinage sur les lieux saints de la chrétienté. «La RTS est un service public et nous sommes des sénégalais à part entière. Nous ne pouvons pas comprendre que dans ce contexte très fragile par rapport aux questions religieuses que la RTS se permette de snober la communauté chrétienne (…). La coïncidence avec le pèlerinage à la Mecque devrait appeler la RTS à la retenue». Ce sont là les propos du député sur les ondes de la Rfm qui a un envoyé spécial pour le pèlerinage en question en la personne de Joe Marone. Mais ce qu’elle n’a pas dit et que le journaliste devait rappeler c’est que l’Eglise a exigé un …

Lire la suite »

Vidéo émouvante: Abdoulaye Fofana Jr, celui qui a présenté le 1er JT au Sénégal

Abdoulaye Fofana Jr, celui qui a présenté le… par hamidou-sy3

Lire la suite »

Nicolas à Sud FM

Son nom est lié à l’émission « Real One » sur la RFM. Nicolas Diop ou Dj Nicolas ou Niko avait quitté la Rfm pour se consacrer à ses projets culturels. D’ailleurs il avait lancé un sigle accompagné d’une vidéo. Le virus de la radio a encore rattrapé le fils de l’artiste Idrissa Diop. Il anime désormais « Ndékili » (le petit déjeuner) sur Sud FM à la place de Sidy Gueye « l’homme djaraf » qui prend l’antenne le soir. C’est une belle programmation musicale pour la première radio privée du Sénégal si on ajoute dans le lot le doyen de l’animation musicale au Sénégal, Aziz Coulibaly. Pour Nicolas, c’est un produit de Nostalgie au temps de Paul Saviote qui fait donc maintenant la concurrence à ses anciens amis de la Rfm notamment Boubs. Sa culture musicale lui permet de toucher à plusieurs styles musicaux dans l’animation. Transmediatik

Lire la suite »

Critik media de la rfm du 26 Aout 2016

Lire la suite »

Coumba Gawlo va ouvrir des radios au Mali et au Niger

«  Je viens du Mali où les autorités m’ont accordé une licence pour ouvrir une radio. Nous travaillons avec le ministre de tutelle pour avoir l’autorisation d’ouvrir ultérieurement une télé. Nous avons également une licence au Niger parce que ce que je recherche avec Go Média et Fem FM c’est de créer des synergies allant dans le sens d’améliorer le sort des femmes, des enfants et de la culture en Afrique ». Ce sont là les propos de Coumba Gawlo Seck, musicienne, devenue patronne de presse avec son groupe de presse Gawlo Office Média (Go Média).  Elle ambitionne après la radio d’ouvrir au Sénégal une télé, un magazine et un quotidien, dit-elle dans le journal la Tribune. Transmediatik

Lire la suite »

Comment s’appelle le DG de la Sones ?

Dans le journal l’AS de ce vendredi 26 août 2016, une interview du DG de la Sones, de deux pages, très touffue, est proposée aux lecteurs. C’est repoussant comme texte à lire ! D’ailleurs le titre en page intérieure en dit long sur la longueur de cet entretien, « le DG de Sones explique tout ». Seulement nos confrères de l’AS, au-delà du manque de rigueur dans le traitement de cet entretien, ont commis beaucoup de fautes d’inattention. Du début à la fin du papier, il n’est mentionné nulle part le nom du DG de la Sones. En plus le nom de l’auteur de cette interview n’est pas là, autrement dit pas de signature. A cela il faut ajouter une question et sa réponse qui sont reproduites deux fois dans le même texte. Du travail vraiment bâclé au grand dam de Charles Fall, c’est le DG de la Société nationale des eaux du …

Lire la suite »

Le cancer des Per diems: la maladie qui gangrène la profession de journaliste

«Si tu veux tuer un honnête homme, il faut juste lui assurer sa dépense quotidienne», cette affirmation du défunt comédien Thierno Ndiaye Doss, dans le téléfilm Guéléwar, illustre si besoin en est la situation aujourd’hui des Per diem qui ternit la profession de journaliste. Le Conseil pour l’observation des règles d’éthique et de déontologie (CORED), a mis le problème sur la table pour essayer de trouver des solutions pour éradiquer cette pratique malsaine qui entache la liberté du journalisme. Réuni à la maison de la presse hier, membres du Cored et chercheurs et journalistes ont débattu sur le thème « Per diems ou frais de transport. Corruption institutionnalisée dans la presse ? Mot d’origine latine, le per diem signifie « Par jour » est une indemnité perçue par l’expatrié pour lui permettre de vivre dans un pays étranger du sien. Tel que définie, le journaliste ne devait, principe avoir maille avec cette …

Lire la suite »

Hommage à Thiémokho Coulibaly : Bonté et professionnalisme photographiés

Le 24 août 2013, le 24 août 2016. Trois ans déjà, jour pour jour que nous quittait Thiémokho Coulibaly, reporter-photographe de Sud Quotidien. Tout comme son appareil photo dont il ne se séparait presque pas, du fait de l’amour pour le métier, Grand Thié avait également sa bonté et son professionnalisme en bandoulière. Toujours souriant,  prompt à prodiguer des conseils utiles, Thiémokho Coulibaly était l’ami de tout le monde. Ses qualités humaines faisaient l’unanimité. Thiémokho Coulibaly, comme Joseph Pulitzer, était autodidacte. Mais son engagement et son amour du métier lui avaient fait vite gravir les échelons. Auteur de la célèbre photo illustrant le gendarme Diédhiou en train d’embarquer Maître Abdoulaye Wade du temps des manifestations chaudes de l’ère du «Sopi», Thiémokho Coulibaly avait aussi signé la photo officielle du président de la République en 2000. Son flair, à l’occasion des manifestations, avait valu au journal Sud Quotidien des UNES attrayantes. …

Lire la suite »

Nouvel Hebdo : Un magazine pour chroniqueurs

Le magazine du groupe D-média risque de prendre du temps pour son envol. La pub à travers la régie publicitaire du même groupe et ses supports audiovisuels ne serviront pas à grand-chose. La faute, le journal est l’affaire des chroniqueurs. Il arrive que plus de la moitié du magazine soit constitué de chroniques et de commentaires. Il faut travailler dans le sens contraire, plus de reportages, de dossiers et d’enquêtes et moins de chroniques et de commentaires qui n’engagent que leurs auteurs. Transmédiatik

Lire la suite »

Excaf Telecom : Les travailleurs, qui courent derrière 5 mois d’arriérés de salaire, durcissent le ton

Les travailleurs du groupe Excaf Telecoms (Rdv, Dtv, Radio Dunya, Al hamdoulilah Fm, Love fm et Soxna Fm) ne savent plus où se donner de la tête. Pour cause, ils sont restés 5 mois sans voir la couleur de leur salaire. « Nous sommes à 5 mois d’arriérés de salaires », a dénoncé Seydou Diallo, Sg du Synpics section Excaf. Ce dernier, qui dit ne pas comprendre le fait que, malgré cette situation que traverse la société, on continue de recruter, trouve paradoxal qu’il y ait de « nouveaux recrutements alors qu’ils (les dirigeants) ne sont même pas capables de payer les salaires ». Selon lui, les responsables de ladite boîte, qui compte plus de 400 salariés, avaient, il y a de cela un mois et demi, convoqué une réunion pour discuter avec eux de la situation, mais, comme par hasard, à la veille du jour fixé, la réunion a …

Lire la suite »