Bougane Guèye n’a pas de fréquences à Abidjan : Les explications légères de D-Médias

0
675

La radio Zik FM a démenti l’information selon laquelle le groupe D-Médias a acquis deux fréquences pour une radio et une télévision en Côte d’Ivoire.

C’est par la voix de son présentateur Moukhamadou Mansour Diop en plein journal que le groupe a insisté pour expliquer le non fondé d’une telle information.

Seulement, le journaliste a soutenu que le groupe n’a pas le droit d’avoir une fréquence à Abidjan. Cela n’est pas peut-être vrai, car des étrangers non africains ont cette possibilité. Récemment le magazine Nouvel Horizon rappelait qu’Abidjan accueillait déjà Afronews (pendant d’Euronews) en même temps de la volonté de Vincent Bolloré du groupe Vivendi qui ambitionne de faire de sa chaîne A+, une chaîne autonome basée à Abidjan.  Conclusion de Nouvel Horizon, « Abidjan est partie pour devenir la capitale des médias en Afrique de l’Ouest ».

Donc dire que nous n’avons pas le droit d’avoir des fréquences en côte d’Ivoire c’est raconté des histoires. Soyez beaucoup plus clairs.

Transmediatik

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici