Diffusion de BeIn Sports : Le Cnra menace de couper le signal d’Excaf

0
655

Les responsables de la chaîne qatarie ont saisis officiellement le gendarme de l’audiovisuel sénégalais pour lui demander de faire cesser une pratique dont ils sont victimes depuis des longs mois.

Le Conseil national de régulation de l’audiovisuel (Cnra) menace de retirer la licence d’exploitation au groupe Excaf télécom après une saisine de Bein média group sur la diffusion de ses programmes au Sénégal sans autorisations. Le Cnra demande au responsable du groupe de mettre à sa disposition tout document qui l’autorise à reprendre les émissions de cette chaîne. La mise en garde est très claire : «S’il s’avère que vous procédez à la reprise illégale du signal de ce groupe, vous devrez cesser immédiatement cette pratique.» Le Cnra ne se limite pas seulement à prévenir le groupe Excaf qui commercialise aussi la Tnt. Car, la sanction annoncée par l’instance de régulation peut être le retrait «pur et simple des autorisations« accordés au groupe dirigé par Sidy Diagne.

A travers cette correspondance, l’instance de régulation tente de mettre de l’ordre dans le marché de l’audiovisuel où semble persister la pratique du piratage des télévisons étrangères.  En tout cas, les suiveurs des championnats européens de foot sont habitués à recevoir sur leurs écrans les matchs diffusés par Bein sports à travers le bouquet payant d’Excaf télécom. Alors que dans sa plainte, la chaîne qatarie basée à Paris soutient qu’elle n’accorde aucune autorisation de commercialisation et de diffusion de ses chaînes au Sénégal. Elle ne dispose d’aucun droit de diffusion de ses programmes sur le territoire sénégalais.

Cette saisine fait suite aux nombreuses annonces publiées par les responsables de BeIn Sports dans les journaux du Sénégal, pour attirer l’attention sur le piratage dont leur chaîne faisait l’objet au Sénégal.

lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici