Convention avec l’agence Xinhua : Le Quotidien parle chinois

1062

Le Quotidien et l’agence Xinhua ont signé hier un accord de partenariat. Il permettra de diversifier les sources d’information sur l’actualité africaine souvent traitée sous l’œil des médias occidentaux.

Le Quotidien et l’agence de presse Xinhua (Chine nouvelle) ont signé hier un accord de partenariat. Il permet au journal édité par le Groupe avenir communication de naviguer sur le fil de l’agence chinoise et de reprendre ses dépêches écrites en français et anglais. «C’est important, car nous connaissons déjà l’importance de l’agence avant qu’ils nous rendent visite. Nous allons rétablir une convention de partenariat qui nous permettra d’utiliser leurs articles», confirme Mohamed Guèye, directeur de publication du journal Le Quotidien. «Nous aurons l’option de choisir des infos qui viennent de Xinhua pour faire la différence», insiste-t-il.
Cette offre permet au journal Le Quotidien de diversifier ses sources d’information. Contrai­rement aux médias occidentaux, Xinhua traite aussi de l’Afrique joyeuse et qui gagne. Un œil nouveau. «On ne doit pas seulement mettre l’accent sur ce qui ne va pas. Il faut montrer aussi les efforts et les progrès réalisés dans certains pays. Si vous allez sur notre site, vous vous rendrez compte qu’il y a toutes ces perspectives, aussi bien de l’info mauvaise comme de bonne», déplore Yuan Bingzhog, directeur du bureau Afrique basé à Nairobi. Il dénonce ainsi la vision réductrice de l’Afrique des agences occidentales. «Ces agences mettent l’accent plus sur les mauvaises informations. Exem­ple, quand vous avez un pays où les élections se passent normalement, ça ne les intéresse pas», explique M. Bingzhog. M. Guèye confirme : «Nous sommes d’accord avec cette manière de voir, notre compréhension de voir l’information aussi va dans le même sens. L’information doit servir à éduquer les gens, faire évoluer les personnes.»
Xinhua est une agence chinoise qui emploie plus de 20 mille journalistes, dispose 28 bureaux établis en Europe, Asie et Amérique.  Alors que le bureau africain se trouve à Nairobi.

www.lequotidien.sn