OBS : Nouveau boulot, défendre Macky intelligemment

0
865

Le débat sur la presse au Sénégal met dans le lot de « la presse du Palais » des journaux comme Libération, le QUOTIDIEN et l’OBS. C’est clair que si pour Libération on ne s’en cache pas dans le rôle de défenseur du régime, du côté de l’OBS on tente de jouer le rôle sans en avoir l’air. Pour le QUOTIDIEN c’est le boss Madiambal qui prend en charge l’affaire. Et il est très courageux dans ses prises de positions.

On reparle de cette situation avec l’article de l’OBS de ce mardi 07 juin 2016 intitulé, « séances de divinations ou XOY de Fatick : les divagations des Saltigués ». Le journal a relevé les fausses prédications des Saltigués en 2014 et 2015. Peut-être c’est parce que dans les déclarations de cette année, « les prophètes sérères » ont parlé de la défaite de Macky Sall pour les prochaines élections.

Macky Sall comme ses amis doués de raison de l’OBS ne croient certainement pas à ces histoires de XOY mais cet article est destiné à la masse populaire qui peut-être perméable à « cette science traditionnelle ».

Hier déjà cette propension à jeter des fleurs au président est apparue  dans un  article consacré à l’attribution de la 4G à la Sonatel et au renouvellement de sa concession. Si l’AS de façon posée relevait que la Sonatel a déboursé 100 milliards pour s’adjuger non seulement la licence 4G mais également le renouvellement de sa licence sans bourse délier en 2017, l’OBS soulignait que « c’est une autre facette de sa personnalité que le Président Sall vient d’étaler sur la place… économique. Le chef de l’Etat a montré qu’il peut, en sus d’être un homme d’Etat posé, se mettre dans la peau d’un redoutable négociateur ».

Transmediatik