Mais bordel !

0
906

Dans le différend entre Adama Paris et la presse sénégalaise, certains ont trouvé le malin plaisir de soutenir que la styliste a dit tout haut ce que tout le monde pense tout bas. C’est un grand n’importe quoi de penser ainsi. Est-ce que si un magistrat ment, tous les magistrats sont des menteurs ? Est-ce que si un politique ment, tous les politiques sont des menteurs ? C’est un raisonnement simpliste pour ignorant, pour des gens qui n’ont aucun respect pour autrui. Ils sont nombreux et constituent le public d’émissions insensées qui pullulent sur nos télévisions.

Pour ceux qui défendent Adama Paris, vous pensez que c’est en nous insultant que nous réglons nos problèmes ? Je ne le pense pas. Vous, si, parce que la styliste nous a insulté. Heureusement que la presse s’est levée en bloc pour dire basta. C’est une des forces de la presse sénégalaise. On peut se battre, être dans des contradictions mais se retrouver pour défendre nos intérêts. Il faut en retenir que nous pouvons revendiquer et obtenir tous nos droits en faisant cause commune.

Pour tous ceux qui pensent comme Adama Paris, sachez que nous vivons dans une société. Malgré toutes les déviances, elle reste une société normée et civilisée.

Oui, ici c’est… le Sénégal, pas Paris ! Bordel !

Surtout pas de médiation, cette fois-ci, il faut aller jusqu’au bout de la procédure. Un avertissement pour tous ceux qui prennent les journalistes pour des moins que rien.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici